Année bissextile

2021

n’est pas une année bissextile

Quelle est la précédente année bissextile ?

2020 est l’année bissextile la plus récente. Elle a débuté du mercredi 1 janvier jusqu’au et jeudi 31 décembre et a duré 366 jours au lieu de 365.

AnnéeDate
202029 février 2020
201629 février 2016
201229 février 2012
200829 février 2008
200429 février 2004

Quelle est la prochaine année bissextile ?

Comme cela est indiqué en bas de cette page, une année bissextile arrive chaque 4 ans en moyenne. Ainsi, il faut se référer aux calendriers à venir pour identifier les prochaines années comptant 366 jours. Mais, on peut aussi faire un calcul tout simple en ajoutant le chiffre 4 pour trouver la nouvelle année bissextile sachant que 2020 a été aussi une année de 366 jours au lieu de 365. Pour vous aider à retrouver facilement les prochaines années ayant un double sixième jour, vous pouvez vous référer au tableau ci-dessous.

AnnéeDate
202429 février 2024
202829 février 2028
203229 février 2032
203629 février 2036
204029 février 2040
204429 février 2044
204829 février 2048
205229 février 2052
205629 février 2056
206029 février 2060
206429 février 2064
206829 février 2068
207229 février 2072
207629 février 2076
208029 février 2080
208429 février 2084
208829 février 2088
209229 février 2092
209629 février 2096

Années bissextiles de 1582 à 1800

1700 et 1800 ne sont pas des années bissextiles.

15841588159215961600
16041608161216161620
16241628163216361640
16441648165216561660
16641668167216761680
1684168816921696
17041708171217161720
17241728173217361740
17441748175217601764
17681772177617801784
178817921796

Années bissextiles de 1801 à 2000

1900 n’est pas une année bissextile.

18041808181218161820
18241828183218361840
18441848185218561860
18641868187218761880
1884188818921896
19041908191219161920
19241928193219361940
19441948195219561960
19641968197219761980
19841988199219962000

Années bissextiles de 2001 à 2200

2100 et 2200 ne sont pas des années bissextiles.

20042008201220162020
20242028203220362040
20442048205220562060
20642068207220762080
2084208820922096
21042108211221162120
21242128213221362140
21442148215221562160
21642168217221762180
2184218821922196

Années bissextiles de 2201 à 2500

2300 et 2500 ne sont pas des années bissextiles.

22042208221222162220
22242228223222362240
22442248225222562260
22642268227222762280
2284228822922296
23042308231223162320
23242328233223362340
23442348235223562360
23642368237223762380
23842388239223962400
24042408241224162420
24242428243224362440
24442448245224562460
24642468247224762480
2484248824922496 –

Qu’est-ce qu’une année bissextile ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’année à 366 jours au lieu de 365 ? Ce type d’année est connu sous le nom d’année bissextile. On parle d’année bissextile pour indiquer que l’année a plus de 365 jours et qu’un jour de plus a été rajouté au mois de février pour que ce dernier ait en tout 29 jours au lieu de 28 jours. On remarque la présence d’année bissextile dans le calendrier en général chaque 4 ans ou chaque année qui n’est pas divisible par 400.

Origine du mot bissextile

Le mot « bissextile » a été tiré de la langue romaine pour indiquer un second sixième jour ajouté juste avant le mois de Mars, ce qui correspond à peu près à la fin du mois de février, d’où l’ajout du jour supplémentaire sur ce dernier mois. Dans la langue romaine, ce mot s’écrit en réalité bis-sextilis, ce qui signifie littéralement « second sixième jour ». Pour expliquer encore en des termes plus simples, on peut dire qu’une année bissextile a dans un mois le sixième jour qui se répète. Et, en latin, on utilise le terme « bi-sextus » pour indiquer une répétition du sixième. Ensuite, l’on a rajouté le suffixe « -ilis » de l’adverbe « bissextilis», ce qui a donné le mot « bissextile ». Ce sixième jour rajouté par les Romains (par Jules César plus précisément) dans le calendrier grégorien correspond aussi aux 5 jours que les Égyptiens ont rajoutés dans leur calendrier à eux. Mais, revenons à notre calendrier grégorien.

En l’an 46 avant Jésus-Christ, Jules César avait reçu pour conseil de rajouter ce jour supplémentaire afin de compenser la différence de temps lors du tour de la terre autour du soleil, et pour ainsi conserver les saisons à la même date même après plusieurs années. Autrement dit, si ce jour de plus n’avait pas été rajouté, les mois des saisons risqueraient d’être décalés au fur et à mesure, ce qui empièterait vivement sur la gestion du calendrier ou sur l’organisation humaine. Ainsi, un astronome reconnu de l’époque a trouvé bon de proposer cette idée qui a finalement été acceptée et mise en œuvre par Jules César.

Principe de l’année bissextile

On arrive à déterminer les différentes années bissextiles en trouvant les années qui sont des multiples de 4 ou multiples de 400. Toutefois, si une année est un multiple de 100, elle ne peut pas être considérée comme une année bissextile même si elle remplit les autres critères.

Selon le calendrier grégorien, il faut rajouter un jour au nombre d’années si une année est un multiple de 400 ou de 4 comme indiqué ci-dessus.

Par exemple les années 1600 et 2000 ont été marquées comme des années bissextiles puisqu’on pouvait les diviser par 400. Quant aux années 1800 et 1900, elles n’ont pas été considérées comme des années bissextiles puisqu’elles ne pouvaient pas être divisées par 400. Ainsi, chaque 4 ans un jour est rajouté sur le calendrier afin de rattraper le nombre de jours réel que fait la terre lors de son tour autour du soleil. Et pour que notre calendrier terrestre s‘aligne parfaitement sur celui du calendrier solaire, tous les 400 ans, une année bissextile doit être supprimée.

Quelle est la règle des années bissextiles ?

Les personnes qui s’intéressent plus au mouvement des planètes doivent savoir que la terre n’effectue pas un tour complet autour du soleil chaque année. Ainsi, au lieu de 365 jours, le tour de la terre dure précisément 365,2422 jours. Ainsi, pour prendre en considération les décimales qui s’ajoutent, la règle veut qu’un quart de jour soit rajouté tous les ans, ce qui fera 1 jour complet dans l’espace de 4 ans, d’où les 366 jours au lieu de 365. Toutefois, chaque 400 ans il est important de sauter ou d’annuler une des années bissextiles.

Il faut aussi souligner le fait que l’ajout de ce jour supplémentaire a aussi des conséquences soit positives ou négatives sur la naissance des personnes qui pourrait naitre durant le jour rajouté, soit le 29 février.

Quel anniversaire pour ceux qui sont nés un 29 février ?

Si une personne nait le 29 février, elle doit s’attendre à ce que son jour exact d’anniversaire n’arrive que tous les 4 ans. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Certaines personnes considèrent cela comme un signe de distinction, tandis que d’autres se sentent plutôt lésées.

Pour résoudre ce problème, il est possible de s’imposer un anniversaire le 28 février qui est le dernier jour du mois sur base du fait que l’on soit né le dernier jour du mois de février, qu’il soit un 28 ou un 29.

D’autres personnes aussi préfèrent célébrer leur anniversaire le 1er Mars, en supposant que celui-ci correspond en réalité au 29 février durant une année bissextile. En effet, lorsque l’année a 366 jours, le 29 février est le jour qui suit le 28 ; et pour garder le même jour consécutif au 28 dans une année normale, on peut se permettre de caler sur le 01 Mars.

D’autres personnes encore reçoivent les cadeaux d’anniversaires deux fois de suite : le 28 février et le 1er Mars. C’est plutôt sympa et cela permet à ces personnes du 29 de sortir du lot.

Quels tracas administratifs rencontrent les personnes nées le 29 février ?

À cause de certaines complications au niveau administratif, certains parents préfèrent changer la date de naissance de leurs enfants pour le 28 février ou le 01 Mars. Même si d’autres le refusent catégoriquement, ils reçoivent en général cette question par le service administratif des hôpitaux.

Le fait est que puisque le 29 février arrive rarement, la plupart des logiciels pour l’enregistrement des naissances ne prévoient pas la case du 29 février. Il est donc plus difficile de marquer une naissance durant ce jour.

Plus encore, dans les pays où la date de majorité est marquée au 28 février, il est aussi difficile pour les personnes nées le 29 février de pouvoir s’inscrire pour voter par exemple. Heureusement qu’en France la date du 1er Mars a été retenue comme date de majorité. Ainsi, les personnes qui sont nées avant le 1er Mars sont éligibles et peuvent s’inscrire sur les listes électorales. Toutes les naissances avant le mois de Mars, y compris celles du 29 février sont donc éligibles.

Enfin, il n’y a pas de bons de réduction ou de carte-cadeau dans les magasins de vente pour les personnes dont l’anniversaire se fête en 29 février. Dans la plupart de magasin, les offres sont pour le 28 février ou pour le 1er Mars. Une astuce à faire est de marquer votre date de naissance au 28 février ou au 1er Mars si vous souhaitez bénéficier de ce genre de cadeau.

Quelles traditions sont attachées aux 29 février de l’année bissextile ?

Saviez-vous qu’en Irlande les femmes attendaient les années bissextiles avec empressement ? En effet, selon une légende, Saint Patrick avait donné la permission aux femmes de faire leur demande en mariage à leurs amoureux uniquement chaque 29 février. Tout cela parce que Sainte Brigitte avait dénoncé le fait que les femmes étaient victimes d’attentes trop longues pour recevoir une demande en mariage. Ainsi, le « leap day » est né, un jour où toutes les femmes avaient carte blanche pour demander en mariage leur prince charmant qui tardait à se déclarer. Toutefois, elles devaient le faire uniquement dans une année bissextile, soit chaque 4 ans au moins. Dommage pour les femmes qui tombaient amoureuses juste après le 29 février de l’année bissextile en cours ! Et, si l’homme à qui était faite la demande refusait, ce dernier devait acheter à la femme un beau manteau de fourrure ou 12 paires de gants de qualités. Pourquoi 12 ? Tout simple pour que chaque mois elle puisse cacher ses doigts qui ne portent pas de bague.

Selon la tradition écossaise, une personne qui nait un 29 février est vouée au malheur…on ne sait pas trop pourquoi, mais disons que c’est la légende, un peu comme l’on considère le vendredi 13 comme un jour de malchance dans différents pays.

En Grèce également, il faut éviter au maximum de se marier un 29 février d’une année bissextile car cela pourrait aussi porter malheur.

Enfin, disons que le 29 février de chaque année bissextile est aussi une journée de reconnaissance des maladies rares dénommée JIMR (Journée Internationale des Maladies Rares). C’est durant cette journée que plusieurs associations posent des actions de soutien pour aider dans les recherches et pour soutenir les personnes en souffrances.